Nouveautés

6e jour : la nuit dans la jungle s'est bien passée, mais auparavant...

Mais auparavant, nous avons encore été en route jusqu'à 1 h du matin et nous avons vraiment pu voir le dendrobate fraise, également appelé dendrobate blue jean (dendrobates pumilio). D'autre part, j'ai trouvé un serpent jusqu'à maintenant indéterminé.

Revenons à la nuit : Michael n'a pas du tout pu dormir. Ludwig, notre médecin, n'avait encore jamais aussi bien dormi - du moins c'est ce qu'il dit... Il a beaucoup plu, mais les rencontres avec des bestioles grouillantes noctambules nous ont été épargnées.

Je me suis levé dès 5 h du matin pour faire quelques photos du lever du soleil dans la forêt tropicale. C'est le matin qu'on peut le mieux capter sur l'image les rayons de soleil qui pénètrent à travers la voûte de feuilles et l'humidité qui monte.

Nous sommes restés longtemps dans une rivière située à proximité. En plus des différentes mesures effectuées, nous avons passé beaucoup de temps à attraper des poissons. Nous avons pu prendre des Priapichthys annectens et deux espèces de Cichlidés avec des épuisettes. Nous n'avons pas trouvé de crevettes, mais des grenouilles de verre (Centrolenidae) !

Le matin, l'humidité de l'air était de 80%. Dans la journée, les températures oscillaient entre 24 et 28 °C. La forêt tropicale est encore bien plus belle ici que celle du Mexique. Beaucoup de forêt primaire, avec des arbres vraiment immenses et plus d'animaux que tout autour des cénotes.

Après le déjeuner, nous poursuivons jusqu'au volcan Arenal. Cette nuit, nous retrouverons des lits normaux dans un lodge, lui aussi en plein milieu de la forêt tropicale.

© 09.02.2012 JBL GmbH & Co. KG