Nouveautés

Les sauriens non plus ne se sentent pas en pleine forme à 63 °C

Quelques-uns des relevés de l’expédition JBL en Australie étaient étonnants : vers midi, la température du sable rouge australien atteignait quelque 63 degrés brûlants sous les pieds ! À cette température, aucun lézard, ni serpent ou autre araignée ne pointait le bout de son nez. Cette température particulièrement élevée fait que les animaux limitent leur période d’activité au matin, à la fin d’après-midi, à la soirée ou à la nuit. L’éclairement lumineux, mesuré à 160 000 lux, a été également le plus élevé de toutes les expéditions JBL. La température de l’air à cet instant précis était de 50 °C et l’humidité relative de l’air de 20 %. Se réfugier sur d’autres supports n’aurait pas changé non plus grand chose pour les animaux : les pierres rouge clair s’étaient échauffées à 58,2 °C et le bois à 59,4 °C. Pour compléter les données biotopiques, nous avons également mesuré les rayons UV : le rayonnement UV-A était de 3,36 mW/cm² et le rayonnement UV-B de 1,28 m »/cm². En somme, l’Outback australien offre donc des conditions de vie plutôt désagréables. Et pourtant, l’animal préféré des terrariophiles en vient, à savoir l’agame barbu !

© 15.12.2015 JBL GmbH & Co. KG