Trop de nourriture - pas assez de nourriture

Quelle est la bonne quantité de nourriture ?

La quantité de nourriture devrait être choisie de manière à ce que les poissons aient complètement ingéré la nourriture en l’espace de 2 à 3 minutes environ. S’il y a encore de la nourriture non mangée qui flotte à la surface de l’eau au bout de 5 minutes, c’est qu’il y en avait trop !

Bizarrement, la plupart des propriétaires de bassin ont toujours peur que leurs pensionnaires meurent de faim. Il en résulte souvent une suralimentation des poissons, qui ne sont plus en bonne santé et qui génèrent une pollution extrême de l'eau du bassin (d'où des problèmes d'algues !).

On peut aussi doser la quantité de nourriture au gramme près si l'on connaît le poids des poissons : une assez grosse carpe koï aura besoin chaque jour d'environ 1 à 2 grammes de nourriture pour 100 grammes de son poids corporel. Mais qui donc serait prêt à peser sans cesse ses poissons et leur nourriture ? La règle générale de la quantité « ingérée en quelques minutes » est tout à fait suffisante. En corrélation avec la nourriture adéquate et une bonne fréquence de nourrissage, elle donne des poissons en parfaite santé et sans problèmes.

Sur le côté de chaque ProPond® / NEO Index® emballage, vous trouverez un tableau vous donnant des recommandations précises de nourrissage.

De plus, JBL propose dans le commerce des gobelets-doseurs pour la nourriture qui vous aideront, comme dans le cas de votre lessive, à déterminer la bonne quantité de nourriture en fonction de la variété. Un moyen professionnel pour vous d’éviter de donner trop ou pas assez de nourriture à vos animaux et d'avoir des poissons de bassin bien nourris et en bonne santé. Un excès de nourriture (les poissons ne sont jamais rassasiés !) génère d’une part des problèmes d’algues en raison des nutriments excédentaires présents dans l'eau et, d'autre part, des poissons qui ne seront ni vigoureux ni en bonne santé ! Comme chez l’être humain, l'embonpoint signifie une faiblesse du système immunitaire et une charge supplémentaire pour l'organisme.

Quelle est la fréquence de nourrissage recommandée ?

Règle fondamentale à appliquer : plutôt nourrir moins plus souvent que rarement, mais trop. Ici encore, les parallèles avec l'alimentation humaine sont évidents. Les jeunes animaux ont besoin de leur ration de nourriture au moins 5 fois par jour, alors que des animaux plus âgés peuvent se contenter d'un nourrissage le soir.

On ne doit pas oublier que la plupart des bassins en place depuis plus de deux ans renferment une abondante microfaune et microflore qui peuvent servir de complément à l’alimentation.