Mise en place et décor

Mise en place et décor

Venons en maintenant à la concrétisation de votre idée d'un habitat. Elle comprend cinq domaines : l'équipement technique, les faces latérales, les structures, le substrat de sol et les plantes. Et ce, exactement dans cet ordre, puisque l'équipement technique dicte d'abord à quel endroit vous devez poser vos câbles et vos tuyaux. Vient ensuite l'habillage des côtés, car ce sont eux qui créeront l'impression d'ensemble de votre terrarium. Pour l'aménagement des côtés, vous disposez d'une foule de possibilités : plaques de liège, roches, imitations de pierre, polystyrène extrudé, plaques de xaxim (fougère arborescente) ou de fibre de coco, ou encore demi-tiges de bambou. En règle générale, il est important d'utiliser une colle non toxique comme la JBL ProHaru Universal 80 ml ou JBL AquaSil transparent et d'éviter les interstices non accessibles.

Les autres structures en pierre ou en bois devront toujours être superposées de manière à ne pas pouvoir glisser. Une tortue ou un lézard peuvent avoir une force énorme ! Le plus sûr est toujours de coller ensemble des groupes de pierres de manière à former un poids plus important et impossible à déplacer pour chaque groupe. Vous pourrez tout de même soulever les groupes de pierre en cas de besoin, par exemple pour atteindre un animal caché. Dans ce cas également, vous devrez impérativement utiliser une colle adéquate comme JBL ProHaru Universal 80 ml ou JBL AquaSil noir et la laisser sécher 24 h.

Pièce d'eau dans le terrarium

Si vous voulez intégrer un bac à eau, il faudra le faire avant d'installer des pierres ou du bois. Pour les grands bacs à eau, un robinet de vidange, avec un trou percé sur le dessous du terrarium, sera très utile pour l'entretien. Un vitrier n'aura aucun mal à percer un trou, même a posteriori. Vous pourrez alors évacuer l'eau par ce robinet et également remplir à nouveau le bac, sans intervenir dans le terrarium. De la même manière, vous pourrez intégrer un raccordement de filtre en perçant DEUX trous.

Positionnement de l'éclairage

D'abord planifier pour éviter les contrariétés ensuite

La position des spots détermine également l'aménagement. Dès que vous aurez installé l'éclairage et p. ex. un JBL UV-Spot plus vous devrez y adapter le décor et par exemple, construire des éléments permettant aux animaux de grimper et d'avoir la distance idéale par rapport au spot à UV ( JBL UV-Spot plus ) ou au spot lumière-uv-chaleur ( JBL ReptilDesert L-U-W Light alu ).

Le substrat de sol

Ce n'est que tout à la fin que viendront le substrat de sol et les plantations. Si vous voulez construire des grottes, faciles à soulever et à nettoyer, utilisez des grottes toutes faites en plastique ( JBL ReptilCava SAND ). Elles existent en différentes dimensions et couleurs.

Substrats de sol pour terrariums

Tour d'horizon sur tous les substrats de sol JBL

Le sol sur lequel se déplacent nos animaux de terrarium peut être extrêmement variable. En général, les animaux se sont parfaitement adaptés à leur milieu de vie naturel et donc, le choix du substrat de sol est vraiment décisif pour le bien-être des animaux. Le « vrai » sol naturel ne convient pas toujours pour un terrarium. Nous n'avons pas non plus l'intention de vider la forêt tropicale. Nous prendrons donc souvent une matière ressemblant beaucoup à celle d'origine, mais justement facile à trouver et qui ne pourrit pas.

Grottes et cachettes

La plupart des animaux ont besoin de grottes et de possibilités de se cacher. Vous pouvez les construire vous-même avec des pierres et du bois ou utiliser des abris préfabriqués ( JBL ReptilCava SAND ). Les grottes préfabriquées ont l'avantage de pouvoir être soulevées facilement lorsque vous chercherez un animal ou que vous voudrez nettoyer l'abri.

Substrat de sol

Quelles doivent être les caractéristiques du substrat de sol dans le terrarium ? Quelle doit être son épaisseur ?