Installation de l'équipement technique

Installation de l'équipement technique

Réfléchissez tout d'abord aux produits techniques que vous voulez installer dans votre terrarium AVANT de commencer l'aménagement ! Si par exemple vous avez collé les panneaux de fond en premier et que vous constatez ensuite que vous auriez dû poser un câble, vous devrez arracher les panneaux collés.

L'aménagement devant être adapté a posteriori à l'équipement technique, vous devez donc réfléchir dès le stade de la planification à l'endroit où vous installerez, par exemple, une structure rocheuse suffisamment haute pour que les animaux puissent lézarder sous la lampe installée à cet endroit.

Installer des lampes

Installation de l'éclairage

Les lampes doivent toujours être installées DANS le terrarium, car les vitrages absorbent 50 % du rayonnement UV et réduiraient un dégagement de chaleur souhaité. De nombreux terrariums sont équipés de tôles perforées sur leur bord supérieur pour assurer l'aération. Dans ces tôles perforées, vous pouvez facilement intégrer des découpes pour lampes à l'aide d'une perceuse et d'une scie sauteuse. Voyez l'installation présentée dans notre vidéo suivante :

Lorsque vous installerez les douilles de vos lampes, pensez au fait que les lampes LUW (lampes lumière-uv-chaleur aux iodures métalliques) doivent être uniquement suspendues à la verticale ! Les douilles avec articulation ( JBL TempSet angle ) peuvent être utilisées pour tous les types de lampes, sauf pour les LUW (lumière-uv-chaleur). Pour les animaux qui ont besoin de rayons ultra-violets, on ne sera pas obligé d’équiper tout le terrarium de lampes UV ! Selon la taille du terrarium, une ou deux lampes émettant des UV suffiront pour ces animaux, qui les rechercherons activement. Le reste du terrarium pourra être éclairé par des lampes ne produisant pas d’UV, comme une rampe JBL LED SOLAR Natur, des tubes fluorescents JBL SOLAR Reptil, des lampes JBL basse consommation, JBL LED Reptil Daylight, etc.

Cascade et cours d'eau

Dans les terrariums tropicaux humides, on installe parfois des petites pompes à eau pour faire fonctionner par exemple des mini-cascades. Le câble de la pompe devra être posé de manière à être d'une part visible et d'autre part, à ne jamais passer derrière un décor collé. La pompe devra peut-être un jour être changée et vous devez donc assurer une accessibilité totale au câble et à la pompe.

Les plans d'eau doivent être intégrés en premier dans la conception du terrarium, puisqu'ils conditionnent tous les autres éléments présents dans le terrarium. Une lampe au-dessus du plan d'eau n'a, par exemple, aucun sens. Les tortues aquatiques ne s'exposent au soleil que sur la terre ferme ! S'il en est une fois autrement, un tronc d'arbre dans le plan d'eau leur permettra de lézarder au soleil.

Si la partie aquatique atteint une certaine taille, un système d'évacuation de l'eau sera utile (et éventuellement aussi une arrivée d'eau). Votre vitrier pourra percer des trous dans la vitre du fond de votre terrarium et dans le réservoir d'eau. Vous pourrez y installer des raccords vissés avec des robinets, que vous relierez à un tuyau à eau ou encore à un filtre d'aquarium. Pensez aussi à prévoir des emplacements pour les trous dans le sous-meuble du terrarium.

Installation de l'équipement thermique

Équipement chauffant : les émetteurs de chaleur en céramique, également appelés spots radiants sombres, comme JBL ReptilHeat dégagent de la chaleur et nécessitent donc des douilles spéciales comme les JBL TempSet Heat ; ils ne doivent jamais être vissés dans des douilles normales.

Pour tous les autres types de lampes, il est recommandé de prévoir une cage anti-brûlure comme JBL TempProtect II light pour protéger les animaux. Les sauriens et les serpents perçoivent la lampe comme une source de lumière et de chaleur et auraient même tendance à vouloir s'allonger dessus. Avant même d'avoir ressenti la douleur, ils se seraient brûlés. Les cages anti-brûlures de JBL sont disponibles en deux tailles. Vous trouverez donc toujours le bon modèle pour votre lampe, que ce soit un spot LUW, halogène, à UV ou au néodyme.

Les lampes qui ne chauffent que légèrement, p. ex. les lampes basse consommation JBL ReptilDesert Daylight 24W ou les tubes fluorescents comme JBL SOLAR REPTIL JUNGLE T8 / JBL SOLAR REPTIL SUN T8 n'ont pas besoin de protection anti-chaleur.

Lorsque vous installez une lampe et le décor en bois ou en pierres au-dessous d'elle, veillez à respecter les distances adéquates par rapport à l'animal ! Elles ne doivent être ni trop grandes, ni trop petites.

Surveillance de la température et de l'humidité

Hygromètre et thermomètre

En dehors des spots chauffants, la deuxième possibilité de produire de la chaleur sans lumière visible est d'utiliser des tapis chauffants. Les tapis chauffants de JBL sont toujours fixés de l'extérieur sur le terrarium, ce qui leur évite d'être mordillés par les animaux ou dégradés par l'humidité. Pour éviter toute accumulation de chaleur, il est nécessaire de poser des écarteurs (fournis par JBL). Ne posez jamais un tapis chauffant sous tout le terrarium. Les animaux régulent leur température corporelle en fréquentant systématiquement des endroits chauds et d'autres plus froids du terrarium.

Pour finir, vient encore la surveillance de la température et de l'humidité. Pour cela, il existe des thermomètres et des hygromètres analogiques, comme JBL TerraControl . Dans les terrariums plus hauts, il y aura toujours des valeurs différentes, en fonction de la hauteur. Il sera donc utile d'installer un appareil à proximité du sol et un autre dans la partie supérieure du terrarium.