Voici comment nettoyer correctement le sol de l’aquarium

Mulm, bactéries et nutriments

Cloche à vase, siphon à mulm, aspirateur de fond, nettoyeur de gravier, siphon sous vide, nettoyeur de sol,... - tous ces termes désignent une sorte d’aspirateur pour aquarium qui utilise le phénomène physique de l’aspiration pour aspirer l’eau de l’aquarium au moyen d’une cloche, tout en faisant tourbillonner et en aspirant les saletés légères de la partie lourde du substrat de sol.

Même si nos poissons vivent sous l’eau, il faut tout de même y « faire la poussière ». Les résidus alimentaires, éléments végétaux morts et déjections de poissons tombent au fond de l'aquarium. Une partie reste sur le substrat, une autre est enfouie dans le sol par des poissons fouisseurs et donc recouverte. Cette saleté brune, semblable à des petits moutons de poussière ou à des flocons, est boueuse ou ressemble à des boules d’ouate et, en aquariophilie, elle est appelée « mulm ».

Qu'est-ce que le mulm ?

Le terme de mulm apparaît souvent en liaison avec celui de détritus. Issu du latin, ce mot signifie « abrasion » et en hydrologie, il désigne des substances organiques en décomposition. Dans notre cas, il peut s’agir de résidus de plantes mortes ou des excréments des poissons. Ils constituent une base importante pour la chaîne alimentaire, car ils favorisent la décomposition de la matière organique grâce à divers décomposeurs. Dans l'aquarium, la matière s'accumule au sol sous forme de « mulm » et constitue une source importante de nourriture pour divers animalcules et autres organismes aquatiques.

Le mulm est-il utile ou nocif ?

Comme dans de nombreux domaines de la vie, tout dépend de la quantité. Le mulm est particulièrement important pour les bactéries et les plantes, qui en profitent. Les résidus métaboliques s'y cachent et les minéraux y sont décomposés. Des substances humiques très utiles s’y déposent également. Le mulm sert donc, d’une part, à l’équilibre au sein de l’aquarium afin d’assurer le bon fonctionnement du cycle de l’azote, et d’autre part, il sert de réserve nutritive pour une croissance saine des plantes. Les plantes fournissent alors l’oxygène nécessaire à leur travail et profitent en même temps des nutriments qui sont décomposés ou redégagés.

Pour les invertébrés, le mulm est également une source nutritive non négligeable. Les animalcules que nous ne pouvons pas voir sans microscope, s’en nourrissent et contribuent largement à l'équilibre de l'aquarium. En bref : le mulm stabilise le microsystème de l'aquarium.

Cependant, il ne faut pas entrer parmi les « collectionneurs de mulm » et en amasser le plus possible. Si vous changez l’eau régulièrement (30 % au moins tous les 15 jours), en entretenant correctement le mulm, sa quantité se maintiendra à un niveau stable dans l’aquarium. Elle ne pourra varier que pendant la phase de rodage et en cas d’entretien irrégulier, de fortes modifications ou de surpopulation.

Lorsque la quantité de mulm est trop importante, le substrat de sol se compacte et les échanges nutritifs sont perturbés. La croissance des plantes est freinée et le renouvellement de l’oxygène est bloqué. Les éléments organiques en présence ne se décomposent plus comme d’habitude et des zones de pourriture apparaissent. Le substrat de sol doit pouvoir « respirer ». Une grande quantité de mulm entraîne une augmentation de la consommation d’oxygène et peut devenir un problème, notamment la nuit. Sans oxygène, même les bactéries cessent leur activité et meurent, les conséquences sautent aux yeux.

Retirer du mulm – tout ou seulement une partie ?

Nous avons appris que le mulm était important. Contrairement à ce que nous faisons parfois dans notre intérieur, un aquarium ne doit jamais être nettoyé comme une chambre d'hôpital. Sinon, les bactéries sont privées de leur base alimentaire et meurent.

Par contre, il faut aspirer le mulm visible qui s’est déposé dans des coins où le courant d’eau est faible ou près des mangeoires. Le mulm ne se détache pas facilement et nécessite donc une aide active de notre part. Un flux d'eau régulier et suffisant aide à éviter les zones mortes. Attention ! Il y a un endroit dont nous n’avons pas encore parlé ici. Le courant d’eau emporte le mulm directement dans le filtre. Nous le préférons là plutôt qu’enfoui profondément dans le substrat par des poissons fouilleurs. En surface, le mulm est visible sur le substrat et s’enlève facilement. Prêtez donc bien attention aux trois zones typiques où il s'amasse dans votre aquarium :

  1. 1° Les « zones mortes » - zones de courant faible ou sans courant, où se forment des « petits tas ».
  2. 2° La mangeoire – des résidus alimentaires s’y accumulent
  3. 3° Le filtre – mulm transporté par le courant

Conseil : pour que la zone d’alimentation reste « plus propre », de petites écuelles en verre peuvent être utiles pour nourrir des invertébrés et des poissons-chats. Il n’y aura pas ou très peu de nourriture retombant dans le sol. Pour le nourrissage avec des flocons, les « anneaux-mangeoires » comme le XXX sont pratiques et ne font pas tourbillonner la nourriture à travers tout l’aquarium. JBL NovoStation , welche das Futter nicht durch das ganze Aquarium wirbeln lassen.

Aspirer l’aquarium – quelle méthode ?

Tout aquariophile a besoin d’un tuyau, c'est évident. Nos nombreuses discussions nous ont appris que de nombreux propriétaires d’aquariums n’ont pourtant qu’un seul tuyau, mais pas la cloche à vase qui va avec. Comment retirent-il alors le mulm de l’aquarium ?

Avec un tuyau, sans autre accessoire, les coins envahis de mulm ne peuvent être aspirés que superficiellement.

Impossible alors d'atteindre le mulm profondément ancré dans le substrat de sol. Le substrat, que ce soit du gravier, un sol technique ou du sable, serait également aspiré. Un plaisir coûteux !

Certains aquariophiles font tourbillonner le mulm à la main et l’aspirent ensuite avec le tuyau. Il s’ensuit une dispersion grossière dans l’aquarium, qui est donc contre-productive.

N’existe-t-il pas un « moyen » quelconque pour éliminer le mulm ? C’est une question que nous entendons souvent. Oui, il existe des produits qui aident à réduire le mulm, que ce soit dans le filtre ( JBL FilterBoost ) ou au fond d’un bassin ( JBL SediEX Pond ). À la mise en place d’un substrat de sol, on peut s’assurer, en utilisant du JBL PROSCAPE PLANT START que le substrat contient suffisamment de bactéries et que la dégradation est optimale. Il s’agit toujours de granulés qui enrichissent et nourrissent les bactéries et donc accélèrent la dégradation. Les nutriments et les minéraux contenus dans le mulm sont de nouveau libres. D’autre part, le matériel de support est visible. C'est la raison pour laquelle il est conseillé d'éliminer le mulm physiquement. Les bactéries comme le JBL PROCLEAN BAC et le JBL Denitrol aident à la dégradation de la flore sous forme liquide.

Avec les cloches à vase JBL PROCLEAN AQUA EX pour aquariums de 10 à 70 cm de hauteur, le Nettoyage du sol est très simple. Le processus peut démarrer sans aspirer avec la bouche. Pour finir, il suffit de fermer le robinet.

Comme pour le ménage de la maison, le nettoyage se fait en mouvements réguliers. Enfoncer la cloche à vase dans le sol avec un mouvement rotatif et la retirer petit à petit.

Le substrat et la saleté sont aspirés vers le haut, dans la cloche à vase. Entraîné par son propre poids, le substrat retombe au sol et seule la saleté est aspirée hors de l’aquarium. Pour du sable fin ou un sol technique, vous pouvez adapter l’aspiration en soulevant la cloche à vase de manière à ce que le sable léger retombe lui aussi par gravité. Un tamis intégré dans la cloche empêche l’aspiration involontaire de poissons ou de crevettes. Le tamis peut être retiré pour le nettoyer.

Transférer du mulm ?

Revenons 40 ans en arrière. Il n’y avait pas de bactéries en bouteilles ni d’autres moyens d’aide pour un démarrage rapide de l'aquarium. Comment a-t-on fait à cette époque ? Tout à fait simple ? On transférait un peu de mulm, riche en bactéries, d’un aquarium bien fonctionnel dans le nouvel aquarium. Avec une mousse filtrante rodée en plus. Un moyen qui fonctionne, mais qui suppose que l’on connaît l’aquarium source et qu’on s’y fie. Sinon, le risque d’avoir des parasites est grand, c'est pourquoi nous misons sur la version plus sûre des préparation bactériennes de l’industrie. Vous trouverez d’ailleurs un billet de blog passionnant en deux épisodes sur ce sujet en cliquant ici : Activateur de bactéries – Démarrer l’aquarium sans phase de rodage – Partie 1

© 04.07.2021
Matthias Wiesensee
Matthias Wiesensee
M.Sc. Wirtschaftsinformatik

Social Media, Online Marketing, Homepage, Kundenservice, Problemlöser, Fotografie, Blogger, Tauchen, Inlineskating, Aquaristik, Gartenteich, Reisen, Technik, Elektronische Musik

Ma personne: Seit Teenagerzeiten mit Aquarien in Kontakt. Klassische Fischaquarien, reine Pflanzenaquarien bis hin zum Aquascape. Aber auch ein Gartenteich und Riffaquarien begleiten mich privat im Hobby. Als Wirtschaftsinformatiker, M.Sc. bin ich als Online Marketing Manager bei JBL für die Bereiche Social Media, Webentwicklung und der Kommunikation mit dem Anwender der JBL Produkte zuständig und kenne die JBL Produkte im Detail.

Commentaires

Les cookies, une petite info, et on continue

Le site Internet de JBL utilise lui aussi plusieurs types de cookies afin de vous offrir une fonctionnalité complète et de nombreux services : des cookies techniques et fonctionnels, dont nous avons absolument besoin pour que tout fonctionne bien lorsque vous visitez ce site. Ensuite, des cookies à des fins de marketing. Ces cookies nous permettent de vous reconnaître lorsque vous revenez sur notre vaste site et de mesurer le succès de nos campagnes publicitaires. Grâce aux cookies de personnalisation, nous pourrons nous adresser directement et individuellement à vous en fonction de vos besoins, même en dehors de notre site Internet. Vous pouvez déterminer à tout moment, même ultérieurement, les cookies que vous autorisez ou non (pour plus d’informations, voir « Modifier les paramètres »).

Vous avez plus de 16 ans ? Alors confirmez l’utilisation de tous les cookies en cliquant sur « Lu et approuvé » et c’est reparti !

Sélectionnez vos paramètres de cookies

Cookies techniques et fonctionnels pour assurer que tout fonctionne bien lors de votre visite sur notre site web.
Cookies marketing afin de pouvoir vous reconnaître sur les pages de notre site et mesurer le succès de nos campagnes publicitaires.