Collaborateurs

JJBL emploie environ 160 personnes dans son usine de Neuhofen et sur le terrain dans des pays européens comme l'Autriche, la France, l'Angleterre, la Hollande, la Belgique et la République tchèque.

JBL c'est nous

160 personnes travaillent chez JBL, dont une grande partie dans la production et au centre de logistique. Près de 30 collaborateurs sont employés dans les bureaux et à la recherche, tandis que 30 sont en déplacement sur le terrain, dans toute l'Europe. Presque tous les collaborateurs ont un ou plusieurs animaux domestiques chez eux, beaucoup ont un aquarium d'eau douce et quelques-uns un aquarium d'eau de mer.

Comment nous travaillons

Pour qu'une idée de produit devienne un produit JBL fini, prêt à la vente, l'entreprise a besoin de nombreuses divisions. Nous vous montrons, à l'appui d'un exemple, comment peut se dérouler ce processus.

Le vendeur d'une animalerie a une idée : il trouve difficile de vendre à ses clients 3 sortes de nourriture différentes pour l'élevage de jeunes poissons. Il parle de son idée à l'agent commercial compétent, à savoir proposer UNE boîte qui contiendrait 3 tailles de nourriture.

Notre agent commercial transmet l'idée au responsable de la division Développement Nourriture.

La proposition est présentée lors de la prochaine réunion de la division, qui discute de sa faisabilité. Les directeurs des ventes pour l'Allemagne et pour l'exportation sont interrogés sur ce qu'il pense des besoins d'un tel produit. Beaucoup d'idées sont bonnes, mais ne trouvent qu'un public restreint, ce qui rend une production impossible. La quantité minimum pour un type de flocons est, par exemple, d'environ 2000 kg.

Un prototype de l'aliment est fabriqué et donné à des jeunes poissons dans le propre centre de recherches de JBL. Après d'éventuelles modifications, les prototypes sont envoyés à des éleveurs de poissons pour les tester. Le produit subit de nouvelles adaptations, puis JBL décide si le produit doit être produit. Un débat porte ensuite sur les conditionnements et les dosages.

La division Achats se procure les matières premières, les boîtes et éventuellement le suremballage.

La division Marketing met au point la maquette de l'emballage. Les versions linguistiques sont déterminées en concertation avec la division Exportation.

Le chef de production configure les machines pour la production et produit l'aliment dès que les matières premières sont arrivées et que les machines sont libres.

La direction de JBL et la direction des ventes calculent ensemble le prix pour les animaleries spécialisées et le prix de vente recommandé, sur la base des coûts des matières premières, de la production et de l'emballage.

Le centre de logistique réserve une place de stockage pour le produit qui va arriver.

La division Marketing développe une stratégie de lancement, par exemple, une distribution d'échantillons ou une campagne d'annonces publicitaires.

L'équipe du marketing en ligne démarre des campagnes de lancement en ligne.

Le nouveau produit est présenté au public par l'intermédiaire de la presse, des réseaux sociaux et des agents commerciaux.

Les ventes démarrent et les magasins spécialisés commandent le nouveau produit. La division des Ventes reçoit les commandes et les transmet au centre de logistique. Les différents postes de la commande y sont extraits des rayonnages de l'entrepôt de stockage vertical et envoyés aux clients par l'intermédiaire d'un transporteur.

À propos : le produit décrit a effectivement été réalisé et s'appelle JBL NovoBaby !