Le spot solaire JBL maintenant en alu

Remplacer le verre d’un corps de lampe par de l’aluminium assure une meilleure dissipation de la chaleur (100 °C de moins) et augmente donc l’efficacité énergétique et la durée de vie ! La température réduite augmente également le rayonnement UV, car il y a moins de poussière brûlée sur la face avant. C’est la raison pour laquelle JBL a sorti une nouvelle génération de ses fameux JBL Reptil L-U-W, les spots aux iodures métalliques.

Les spots JBL L-U-W sont extrêmement appréciés des terrariophiles parce qu’ils offrent une solution complète : ils fournissent de la lumière, des UV et de la chaleur et remplacent idéalement deux appareils techniques. La nouvelle génération de spots JBL L-U-W est disponible en trois wattages (35, 50 et 75 W) et en deux modèles présentant la même température de couleur, mais des intensités différentes dans les UV : le JBL ReptilJungle L-U-W offre un rayonnement UV-B de 40 à 150 µW/cm2 à une distance de 60 à 30 cm de l’animal, alors que la version ReptilDesert L-U-W émet une plus grande quantité d’UV-B : de 50 à 200 µW/cm2 pour un angle de rayonnement de 25°.

Importante aussi pour un grand nombre de terrariophiles : la classe d’efficacité énergétique. Les deux versions atteignent heureusement la classe A.

© 26.06.2015 JBL GmbH & Co. KG