JBL obtient l'autorisation de faire des photos sous l'eau chez les éleveurs de koïs japonais

Les Japonais sont très polis, mais souvent aussi très catégoriques. Dans les serres de stockage où les koïs passent l'hiver, les règles d'hygiène sont très strictes et il est absolument interdit de toucher l'eau. Ceci permet d'éviter avec succès la propagation ou la transmission de maladies. Pourtant, le biologiste JBL Heiko Blessin avait exprimé le vœu de photographier les koïs sous l'eau dans les bassins avec un gros appareil professionnel. Après un long travail de persuasion et l'aide de SCHUKOI et de Hans-Jürgen Ninke du magazine KOI-KURIER, les éleveurs de koïs ont donné leur accord et ont été également totalement enthousiastes à la vue des résultats !

Pour la première fois, d'incroyables clichés ont été réalisés avec un objectif fisheye (15 mm), montrant aussi bien la qualité des koïs que leurs couleurs fantastiques sur les côtés et non comme toujours du haut. Cette action photo a intensifié encore les liens d'amitié de JBL avec les éleveurs. Lors de leur prochain voyage en Europe, quelques-uns répondront à l'invitation de JBL et viendront visiter la production de la nourriture JBL ProPond pour koïs à Neuhofen.

© 12.05.2017 JBL GmbH & Co. KG