Chauffer et refroidir

La bonne température pour les occupants de votre aquarium

Saviez-vous que la température de la plupart des eaux tropicales n'atteint "que" 25 °C, alors que la température de l'air dépasse les 30 °C ? Seuls les grands fleuves à faible courant et les lacs constituent une exception. Les arbres y projetant moins d'ombre, ils sont plus chauffés par le soleil. Les océans, en revanche, sont un monde à part.

La plupart des poissons et des plantes se sentiront donc très bien avec 24 à 26 °C dans votre aquarium. Seuls quelques poissons, comme le discus, préfèrent les températures proches des 30 °C. De nombreuses espèces de crevettes, en revanche, aiment plutôt l'eau plus fraîche, et n'apprécient pas du tout les étés très chauds avec de l'eau à 28 °C. Elles se réjouiront si vous utilisez des petits ventilateurs pour rafraîchir l'eau ( Refroidissement ).

Chauffer

Selon le lieu où vous vivez, votre température ambiante peut se situer à un niveau inférieur à la température d'eau souhaitée. Un chauffage n'est inutile qu'en été et dans les pays tropicaux. Les thermoplongeurs chauffent automatiquement votre eau et la portent à la température paramétrée, puis s'arrêtent. La température souhaitée pour votre eau reste donc constante.

Le chauffage réglable

Vous pouvez bien sûr faire marcher un aquarium peuplé de poissons tropicaux sans chauffage si la température ambiante réchauffe l'eau EN CONTINU à 24-26 °C. Par expérience, nous savons toutefois que sans chauffage, il peut y avoir des fluctuations que les pensionnaires de votre aquarium ne connaissent pas dans la nature et qu'ils n'aiment pas non plus. Vous aurez donc recours à un chauffage automatique (thermoplongeur) qui maintiendra la température de votre eau en continu au niveau désiré. En réglant la température souhaitée sur une molette de réglage se trouvant dans la partie supérieure du chauffage, celui-ci se mettra toujours à chauffer quand la température chutera au-dessous de ce niveau. En installant ce thermoplongeur, vous devrez veiller à ce que l'eau puisse être bien brassée pour qu'il ne se crée pas une accumulation de chaleur près du thermoplongeur. L'élément déterminant pour choisir la puissance de votre chauffage est la taille de votre aquarium et la différence entre la température ambiante et la température de l'eau souhaitée, appelée Delta T.

Pour les grands aquariums de 250 litres et plus, les aquariophiles expérimentés utilisent deux chauffages au lieu d'un. Ceux-ci ne peuvent atteindre qu'ensemble la température d'eau souhaitée. De cette manière, on évite qu'un chauffage fasse cuire les poissons en cas de défaillance (ce qui arrive extrêmement rarement, mais en avion, ne nous parle-t-on pas des gilets de sauvetage ?).

Ne choisissez surtout pas "par prudence" un chauffage beaucoup trop gros ! Pour réchauffer l'eau de votre aquarium, le chauffage ne démarrerait qu'un court instant et s'éteindrait aussitôt. Un chauffage qui s'éteint et se rallume en permanence n'aura pas une durée de vie très longue !

Cordon chauffant

Les cordons chauffants N'ONT PAS pour mission de porter l'eau de votre aquarium à la température désirée, mais uniquement celle de créer une circulation d'eau à l'intérieur du sol de manière à ce que les racines des plantes soient mieux approvisionnées en nutriments. Un chauffage au sol sert donc à l'entretien des plantes (voir Substrat de sol ).

Économiser l'énergie

L'isolation de votre aquarium avec un tapis en mousse et éventuellement une isolation thermique sur les côtés et sur la vitre arrière, vous aideront à faire des économies d'énergie.

Refroidissement

Comme nous l'avons déjà évoqué, certains occupants d'aquariums, comme les crevettes, privilégient des températures d'eau plus basses (22 à 23 °C) et ne tolèrent une température élevée de 28 °C que pendant un court laps de temps. Mais nombreux sont aussi les poissons tropicaux, et surtout vos plantes d'aquarium, qui ne se sentent pas bien dans une eau à température élevée. Dans ce cas, la croissance des plantes peut même fortement stagner ! JBL vous propose un moyen de refroidissement efficace à petit prix, que vous pourrez monter très facilement sur votre aquarium :

Les ventilateurs (disponibles en plusieurs longueurs) créent un flux d'air à la surface de l'eau, qui engendre du froid par évaporation. Un peu comme le froid ressenti quand vous faites du vélo les bras nus. De cette manière, vous pouvez faire chuter la température de l'eau d'environ 4 °C. Grâce à un thermostat ( JBL CoolControl ), vous avez la possibilité de faire démarrer automatiquement vos ventilateurs quand la température chute sous le niveau que vous avez choisi.

Contrôle de la température

Un thermomètre d'aquarium vous permettra de surveiller confortablement la température dans votre aquarium. Vous avez le choix entre différents modèles de thermomètre en verre et un thermomètre adhésif (à coller sur la vitre extérieure) : Thermomètres et densimètres .