Algues

Lutte contre les algues - voici comment faire

Les algues peuvent beaucoup enlaidir un aquarium. Elles peuvent envahir vos plantes et votre décoration, et restreindre le milieu de vie de vos poissons. Et pourtant, il n'est pas très difficile de prévenir l'apparition des algues ou de s'en débarrasser !

Pourquoi les algues sont-elles généralement problématiques ?

Les algues font partie de l'aquarium comme tous les autres animaux aquatiques, il n'est pas possible de les éviter complètement. Tant que la croissance des algues reste minime ou ne saute pas aux yeux, il n'y a aucun souci à se faire. Une prolifération d'algues plus importante aura cependant des conséquences dramatiques sur l'eau : les algues sont des plantes et produisent de l'oxygène pendant la journée. La nuit pourtant, la situation s'inverse et elles consomment de l'oxygène. En cas de très forte invasion d'algues, la teneur en oxygène peut chuter à des niveaux dangereux la nuit et menacer la vie dans l'aquarium. Il est alors conseillé de procéder à une aération nocturne.

D'autre part, les algues, comme les plantes aquatiques, consomment du dioxyde de carbone (CO2) sous l'action de la lumière (donc dans la journée). Le cas échéant, cette consommation peut faire grimper le pH de l'eau à des niveaux extrêmes (pH>9), ce qui génère un milieu hostile à la vie.

Si la teneur en CO2 dans l'eau ne suffit plus, les algues sont en mesure de se procurer du CO2 en l'extrayant de la dureté carbonatée (KH). Conséquence : ce paramètre important de l'eau va baisser, ce qui entraînera une déstabilisation du pH. Le pH va alors chuter fortement la nuit (pouvant descendre jusqu'à 4) et monter dans la journée à des niveaux beaucoup trop élevés (jusqu'à 10 et plus), ce qui peut signifier la mort des habitants de l'aquarium.

Il faut signaler enfin que la dégradation d'algues mourantes par des bactéries s'accompagne d'une consommation d'oxygène. Il faut donc procéder à une aération complémentaire de l'eau quand des algues dépérissent !

Pourquoi les algues poussent-elles parfois de manière si extrême ?

Les algues font partie des plantes et leur croissance est particulièrement intense quand elles disposent de beaucoup de nutriments et de beaucoup de lumière. Le recours à des tests d'eau va vous permettre de déterminer les quantités de phosphates et de nitrates (principaux nutriments des algues) présentes dans l'eau. L'important pour vous est de trouver pourquoi votre aquarium présente un gros excédent de substances nutritives. En général, il est dû à un nourrissage excessif, à un renouvellement partiel trop faible de l'eau ou à une surpopulation de poissons associée à un manque de plantes.

Calculez les sources nutritionnelles des algues

Les nitrates (NO3) et les phosphates (PO4) stimulent la croissance des algues dans l'aquarium quand les taux suivants sont dépassés :

Nitrates : 5-10 mg/l ( JBL Test NO3 Nitrates )

Phosphates : 0,1 mg/l ( JBL Test PO4 sensitive Phosphates )

Voici comment éliminer les nutriments des algues

Pour éliminer les nitrates présents dans l'aquarium, utilisez JBL BioNitratEx (solution biologique longue durée) ou JBL NitratEX : solution rapide et immédiate.

Éliminer les phosphates présents dans l'aquarium : soit avec un média filtrant spécial ( JBL PhosEX ultra ) soit une préparation liquide JBL PhosEx rapid .

Proportion phosphates/nitrates

Des études scientifiques ont révélé que la proportion phosphates/nitrates exerce une grande influence sur la croissance des algues. La proportion idéale pour les plantes d'eau douce est de 1/16 (1 part de phosphate pour 16 parts de nitrates).

En dehors de cette fourchette, qui se situe dans l'ensemble entre 1/15 et maximum 1/30, la croissance des algues s'accroît nettement, notamment celle des algues vertes et des algues bleues (cyanobactéries).

La lutte contre les différentes espèces d'algues

Algues filamenteuses

Élimination mécanique : les enrouler avec une brosse à tuyau ou un goupillon

Mesurer et si besoin réduire les nitrates et les phosphates

Réduire des parts de lumière qui stimulent les algues : une très légère coloration ambrée de l'eau, que l'œil humain ne discerne quasiment pas, peut filtrer des parts de lumière propices aux algues comme à travers des lunettes de soleil. L'ajout de JBL Tropol permet d'obtenir cet effet dans l'aquarium.

Installer plus de plantes à croissance rapide, p. ex. cornifle, hygrophila, élodée ou ambulie.

Freiner la prolifération avec un stérilisateur d'eau à UV-C qui éradiquera les spores d'algues, voir aussi UV-C

Utiliser des produits anti-algues : JBL Algol

Algues pinceaux

Enlèvement mécanique immédiat des feuilles infestées. Couper les feuilles à la base (simplement avec JBL ProScape Tool S straight )

Éliminer les algues sur l'équipement technique et les objets décoratifs avec JBL Power Clean .

Les Ciprinidés de la famille Garra (p. ex. Garra pingi) mangent les algues pinceaux ! Les crevettes d'Amano peuvent certes freiner la prolifération de ces algues, mais ne conviennent pas pour une éradication radicale.

Nettoyer les coins « négligés » de l'aquarium. Pour le changement d'eau, aspirer toujours le substrat de sol avec JBL AquaEx Set 45-70 ou JBL Aqua In-Out .

Stimuler la croissance des plantes : fertilisation au fer et aux oligo-éléments JBL Ferropol .

Limiter les phosphates avec JBL PhosEX ultra ou JBL PhosEx rapid en cas de taux très élevés.

Réduire le courant.

Faire baisser la dureté carbonatée (en cas d'eau dure).

La mesure la plus importante est d'augmenter la teneur en CO2 de l'eau de l'aquarium en utilisant le système au CO2 de JBL.

Utiliser des produits anti-algues : JBL Algol .

Algues gluantes et bleues (cyanobactéries)

Attention ! Sont souvent confondues avec des diatomées ! Les algues bleues sont toutefois gluantes et visqueuses au toucher et dégagent une odeur désagréable quand on les sort de l'eau. Les diatomées sont comparativement plus rêches au toucher. Les algues bleues (cyanobactéries) ne poussent que lorsque la flore naturelle du sol est perturbée. Ceci peut être le cas dans une seule zone ou dans tout l'ensemble de l'aquarium. Il n'est pas facile de déterminer pourquoi la flore bactérienne est perturbée et la lutte contre ces algues est parfois une affaire de longue haleine.

L'élimination mécanique (aspiration, etc.) est une aide, mais pas à long terme

Améliorer la qualité de l'eau (intensifier les changements d'eau, réduire les nitrates et les phosphates)

JBL PROSCAPE PLANT START : parsemer les granulés sur le sol de l'aquarium ou les recouvrir avec du substrat de sol. Les granulés contiennent des bactéries spéciales qui dégradent les nutriments organiques en excédent (sucre, protéines, etc.) qui sont souvent à l'origine des algues bleues. JBL PROSCAPE PLANT START contient des cultures bactériennes mixtes qui colonisent le sol de manière ciblée et empêchent ainsi que des bactéries indésirables comme les cyanobactéries s'y installent.

Black-out : une cure d'obscurité totale d'au moins 4 jours pour l'aquarium est un très bon moyen contre les algues bleues, qui sont tributaires de la lumière pour leur photosynthèse. Pour finir, faire un changement de la moitié de l'eau et toujours aspirer immédiatement les algues bleues qui réapparaissent.

Toujours réaliser le changement partiel de l'eau avec une cloche à vase ( JBL AquaEX Set 20-45 ) au lieu de n'aspirer que de l'eau.

Algues points verts (souvent jeunes algues pinceaux)

Élimination mécanique sur les vitres avec des produits lave-vitres ( JBL Aqua-T Handy , JBL Blanki , JBL Floaty II )

L'origine de ces algues se situe aussi dans un excédent de substances nutritives.

Mesurer et si besoin réduire les nitrates et les phosphates

Algues siliceuses (diatomées)

Attention ! Sont parfois confondues avec des algues visqueuses ! Contrairement à elles, les diatomées ne sont pas gluantes, mais rêches au toucher. Les deux sont souvent associées en cultures mixtes (dépôts du marron foncé au noir).

La cause en est la teneur en silicates de l'eau (eau du robinet / eau de puits). Calculez JBLTest SiO2 Silicates s'il y a du silicate dans l'eau. En cas de taux de silicates supérieur à 0,4 mg/l, on utilisera un bon produit anti-silicate ( JBL SilikatEx Rapid ).

En cas de taux de silicates élevé dans l'eau du robinet, on pourra recourir à un osmoseur, qui élimine 95 % des silicates.

Compliqué, mais très efficace : un échangeur ionique doté de résine synthétique spéciale MP 600 élimine systématiquement l'acide silicique. Lorsque l'échangeur ionique est placé en aval d'un système à osmose inverse, il n'a plus qu'à éradiquer les résidus (5 %) de l'acide silicique qui ont "échappé" à l'osmoseur et il tient donc très longtemps avant de devoir être régénéré.

Algues flottantes = eau verte

Les stérilisateurs d'eau à UV-C comme le JBL ProCristal UV-C 18 W éliminent à coup sûr les algues flottantes (eau verte) en quelques jours. Attention ! une masse filtrante fine (p. ex. JBL Symec micro ) retient très bien les algues flottantes décimées, mais peut vite se colmater et devra donc être remplacée en temps voulu.

Mesurer et si besoin réduire les nitrates et les phosphates

JBL Clearol agit comme un floculant et entraîne une agglomération des algues flottantes si bien qu'elles peuvent être captées et aspirées par le filtre.