Pompes à air

Pour obtenir suffisamment d'oxygène dans l'eau de votre aquarium

L'eau de votre aquarium s'approvisionne en air à la surface de l'eau. Plus cette surface est mouvementée, plus elle est grande et plus votre eau peut y puiser de l'oxygène. Les plantes aquatiques contribuent aussi, du moins dans la journée, à augmenter la teneur en oxygène de votre eau. Mais pour de très nombreuses plantes aquatiques, la situation peut basculer la nuit, car les plantes consomment elles aussi de l'oxygène la nuit. Et cette règle s'applique bien sûr aussi aux algues !

Les pompes à eau vous aident à augmenter la teneur en oxygène dans l'eau d'une manière simple et rapide. D'une part un peu grâce aux petites bulles d'air montantes et en majeure partie grâce à la surface de l'eau brassée.

Pendant un traitement thérapeutique, l'utilisation d'une Pompes à air est souvent recommandée, car les besoins en oxygène des poissons augmentent dans ce cas.

Comment fonctionne une pompe à air ?

Pompes à air sont équipées de membranes oscillantes avec vanne actionnée en aval qui développent une pression d'air. Cette pression est envoyée par un tuyau à air à un diffuseur ou à un filtre à air et arrive dans votre aquarium. Pour qu'aucune remontée d'eau ne soit possible, il est utile d'installer un clapet antiretour ( JBL ProSilent Safe ). Il faudra alors respecter le sens de montage indiqué sur la vanne par une petite flèche.

Quelles sont les pompes à air à votre disposition ?

Pompes à air existe en plusieurs puissances et avec une ou deux sorties d'air qui sont réglables. Si vous voulez raccorder plusieurs diffuseurs ou d'autres "consommateurs" à une pompe à air, vous aurez besoin d'un répartiteur d'air ( JBL ProSilent Control ). Vous pouvez également relier plusieurs répartiteurs d'air les uns avec les autres, mais il faut que la pompe soit encore assez puissante.

Plantes aquatiques et pompes à air

Si vous voulez approvisionner vos plantes en dioxyde de carbone avec un système de fertilisation au CO2, vous devrez si possible renoncer à l'usage d'une pompe à air ou du moins ne l'utiliser que la nuit. La nuit, les plantes aussi consomment de l'oxygène, et de très nombreuses plantes peuvent donc manquer d'oxygène la nuit. Dans la journée, vos plantes produisent une grande quantité d'oxygène et votre pompe à air en brassant la surface de l'air rechasserait beaucoup de CO2. Un effet comparable à celui que l'on obtient en secouant une bouteille de Coca d'où on chasse également le CO2.