Nettoyage du bassin

Nettoyage et entretien du bassin

Feuillage, vase et pluie – que faire ?

TOUT bassin qui n’est pas couvert va former de la vase au fil du temps, du fait des feuilles tombées des arbres ou des plantes aquatiques et autres apports issus de l'air environnant (poussières fines). Les bassins naturels et les petits lacs ont le même problème et s'envasent de plus en plus : un processus qui peut parfois durer des années, voire des siècles, mais qu’on ne peut pas empêcher. Autrement dit, n’importe quel bassin, étang ou lac sans écoulement a une durée de vie limitée. C’est justement ce que nous voulons éviter au bassin de jardin. Pour conserver votre bassin de jardin, il faut donc prendre des mesures contre ce phénomène.

Le feuillage devient de la boue

En retirant mécaniquement le feuillage et les feuilles de plantes mortes, vous serez déjà bien servi ! Mais aidez aussi votre bassin sous l’eau : les feuilles qui coulent au fond de l'eau forment une couche plus ou moins épaisse au fond du bassin et sont lentement désintégrées par des bactéries qui consomment pour cela de l’oxygène. Pour stimuler et accélérer la décomposition des boues, JBL a conçu JBL SediEX Pond . Il comprend deux composants : d’une part des bactéries nettoyantes hyperactives qui décomposent la matière organique et, d’autre part, de l’oxygène actif qui justement permet cette décomposition. Versez ces deux composants ensemble sur la couche de vase de votre bassin. Grâce à l’oxygène ajouté, les bactéries vont alors dégrader lentement votre vase. Mais si les couches de boue sont plus épaisses, les bactéries et l’oxygène ne suffiront malheureusement pas. Vous devrez alors apporter une aide mécanique complémentaire en sortant de la vase de votre bassin à l’aide d’un râteau ou d’une pelle. Certains propriétaires de bassin sont alors complètement surpris de constater que de la profondeur initiale de 180 cm, il ne restait plus que 80 cm d’eau libre ! Il ne reste plus ensuite qu’à procéder à un nettoyage radical du bassin jusqu’au fond. Par ailleurs, il est vivement recommandé de retirer la vase par petites « bouchées », car votre bassin en sera moins stressé qu’avec UN traitement de choc.

Quand les algues meurent

Quand vous avez utilisé un produit anti-algues de votre choix, les algues meurent et commencent à restituer à l’eau de votre bassin les nutriments qu’elles avaient fixés. C’est maintenant qu’un changement d’eau partiel va vous aider ! Idéalement surtout réalisé en liaison avec un aspirateur à vase. Si vous n’en avez pas et ne voulez pas non plus en acheter un, renseignez-vous sur les appareils en location auprès de votre commerçant spécialisé !

Changement partiel de l'eau

Normalement, vous ne changez pas l’eau de votre bassin. La pluie le remplit d’eau ou bien, dans les périodes de sécheresse, vous faites l'appoint avec de l'eau du robinet. Ce n’est certes pas idéal, car l’eau de pluie est toujours plus douce et l’appauvrit moins en minéraux, mais c'est la réalité.

Mais le remplacement de l’eau du bassin évaporée a aussi ses inconvénients : l’eau pure (donc H2O) seulement s’évapore de votre bassin, les minéraux restent dans le bassin et votre eau devient plus riche en minéraux (plus dure). En remplissant régulièrement avec de l’eau du robinet ou du puits avec une dureté X, cette dureté va s'ajouter à celle existante de l'eau du bassin. Et ni les poissons ni les plantes n'aiment l'eau trop dure. Il est donc préférable de changer une partie de l’eau du bassin au lieu de toujours faire l’appoint en eau.

Changement d'eau partiel contre les colorations

L’eau de votre bassin est devenue brunâtre ou jaunâtre ? Avec un changement d’eau partiel, vous « diluerez » les substances qui ont entraîné la coloration de l’eau et votre bassin redeviendra clair et limpide. Au bout de 3 à 5 changements d’eau, il ne présentera plus aucune coloration. Idéalement, vous réaliserez ce changement d’eau en liaison avec un aspirateur de vase pour bassin. Si vous n’en avez pas et que vous ne voulez pas non plus en acheter un, renseignez-vous sur les appareils en location auprès de votre commerçant spécialisé !

Comment réaliser un changement d’eau partiel

Aspirez l’eau de votre bassin à l’aide d’une pompe immergée. Utilisez cette eau pour arroser les plantes de votre jardin, car elle contient de nombreux nutriments utiles pour elles ! Idéalement, vous réaliserez l’aspiration de l’eau en liaison avec un aspirateur à vase. Mais ne répartissez pas la vase de votre bassin sur vos parterres, au pied des plantes de votre jardin, ou sur votre gazon. Votre jardin aurait trop l’air d’avoir été retourné ! Mais vous ne pouvez rien faire de mieux pour vos buissons et autres plantes du jardin !

Aspirez l’eau du bassin jusqu’à ce que le niveau d’eau soit descendu d’environ 15 cm et refaites ensuite l’appoint avec de l’eau du robinet ou de l’eau de pluie (appropriée). Traitez cette nouvelle eau avec du conditionneur d’eau JBL BiotoPond pour neutraliser les substances toxiques comme les métaux lourds. Dosez le conditionneur d’eau en fonction de la quantité d’eau de bassin renouvelée.

Changement d'eau partiel contre la canicule

Les longues périodes de grosse chaleur peuvent faire monter la température de l’eau à plus de 30 °C, surtout celle des bassins plats. Vous devez alors agir, de préférence même avant. Un ombrage du bassin, des nénuphars avec beaucoup de feuilles flottantes permettront d’éviter que la température de l’eau n’augmente encore plus. Un changement d’eau partiel peut aussi être un recours, car l’eau du robinet ou du puits est nettement plus froide. De cette manière, vous pourrez faire retomber rapidement et facilement la température au-dessous des 30 degrés critiques.