Emplacement du terrarium et climat

L'emplacement du terrarium

À quelques exceptions près, n'importe quel endroit de la maison conviendra. Il est toutefois recommandé de choisir l'emplacement de manière à pouvoir observer confortablement vos animaux depuis votre endroit favori. D'autre part, vous devez pouvoir effectuer régulièrement des travaux d'entretien sans vous contorsionner. Vous veillerez aussi à exclure tout surchauffement du terrarium par les rayons du soleil, par exemple à proximité d'une fenêtre. En été, les appartements très chauds sous les combles, qui ne se rafraîchissent qu'à peine la nuit, ne sont pas adaptés à la maintenance d'espèces animales sensibles à la chaleur. Enfin, vous devrez encore veiller à la stabilité de l'emplacement d'installation.

Le climat dans le terrarium

Le climat qui règne dans le terrarium est le facteur le plus important du bien-être des animaux maintenus. Ce n'est qu'en choisissant judicieusement votre équipement technique que vous reproduirez au mieux leur biotope naturel. Ils vous montreront alors tout leur répertoire comportemental et pourront vivre en bonne santé.

Les facteurs climatiques les plus importants dans le terrarium sont la température (température de l'air et du sol, endroits spécifiques présentant des températures élevées), la lumière (durée et intensité de l'éclairage, qualité de la lumière), l'humidité relative ambiante, ainsi que l'aération et la ventilation. Comme dans la nature, les différents éléments climatiques influent réciproquement les uns sur les autres dans le terrarium et sont soumis à des changements au cours de la journée.

Au fur et à mesure que la durée de fonctionnement de l'éclairage et du chauffage s'allonge, normalement, l'humidité relative ambiante baisse. Il faut en tenir compte au moment du choix du terrarium. Dans les bacs de petit volume, on assiste généralement à des changements rapides des différents paramètres climatiques, qui doivent alors être réajustés à un niveau à peu près optimal au moyen d'une technique de régulation complexe ou par des interventions constantes. Dans les bacs de grand volume, les facteurs climatiques changent nettement plus lentement et, par ailleurs, ces bacs permettent de créer plus facilement des zones de microclimats différents (zones de température et d'humidité différentes), ce qui fait que vos pensionnaires peuvent trouver à tout moment des endroits dont les paramètres climatiques leur conviennent.