News

Un lac renouvelle son eau, pas un bassin de jardin !

La contenance de tous les lacs d’eau douce du monde réunis est d'environ 125 000 km³ d’eau. Ce que nous ne remarquons pas, c’est que cette quantié d’eau n’est pas stagnante, mais que les lacs renouvellent leur eau. Et ce non seulement les lacs qui sont traversés par des fleuves ou des rivières, mais aussi ceux qui n’ont aucune liaison fluviale.

Il y a évaporation d’eau, apport d’eau due aux précipitations et échange d’eau avec la nappe phréatique. Cet échange d’eau avec la nappe phréatique est d’environ 43 800 km³. Concrètement, ceci signifie qu'environ 1/3 de toute l’eau des lacs, des étangs et des mares est renouvelée tous les ans de manière naturelle. Le lac change son eau.

En règle générale, un bassin est étanché contre la nappe phréatique par une membrane, un bac ou d'une autre manière. Il n’y a donc pas de réapprovisionnement naturel en minéraux et c’est le propriétaire du bassin de jardin qui doit s’en charger. Le plus simple est de faire régulièrement un dosage de JBL StabiloPond Basis . Ce mélange contient tous les minéraux nécessaires, dans une proportion bien équilibrée.

La nappe phréatique contient tous les minéraux nécessaires à la stabilisation de l'eau, avec des quantités différentes bien sûr en fonction de la nature du sol. Par exemple dans les zones calcaires, la nappe phréatique contient plus de calcium, de magnésium et de carbonates que celle des zones non calcaires, comme les zones granitiques.

Conseil de JBL : JBL StabiloPond Basis et JBL StabiloPond KH sont à ajouter sous forme de poudre à l'eau du bassin. Ne pas dissoudre préalablement dans de l’eau.

© 26.07.2013 JBL GmbH & Co. KG