L'introduction

Bien introduire les poissons d'aquarium

Vous avez certainement déjà vu que des animaux sauvages transportés les yeux bandés sont ensuite plus calmes et moins stressés en route. Pour les poissons, il existe aussi des astuces de ce genre pour leur éviter du stress. Le stress affaiblit le système immunitaire et chez les poissons, il entraîne une probabilité accrue de maladies.

La capture des poissons

Attrapez toujours les poissons avec deux épuisettes ! Avec une épuisette plus petite, vous poussez les poissons dans la grande épuisette et vous les sortez ensuite de l'eau. Lorsque vous sortez les poissons de l'eau dans l'épuisette, placez une main sous l'épuisette. Les poissons s'agiteront moins et abîmeront moins leur muqueuse.

La plupart des épuisettes de capture sont choisies trop petites. L'épuisette doit avoir un diamètre d'au moins quatre fois la taille du poisson lui-même. Ne pas toucher les poissons qui ont des aiguillons et les attraper de préférence avec un récipient au lieu d'une épuisette. Mais si vous les attraper à l'épuisette, alors avec un filet TRÈS fin où les aiguillons ne pourront pas s'empêtrer. Si des poissons se sont empêtrés dans l'épuisette, il est souvent utile de placer l'épuisette avec le poisson dans l'aquarium ou dans le bac de transport. Le poisson se "dépêtre" alors tout seul.

Le transport

Dans de nombreuses animaleries, vous pouvez observer qu'on ajoute quelques gouttes de JBL Acclimol dans le sachet de transport de vos poissons avant de le refermer. Grâce au JBL Acclimol les poissons sont calmés, le stress réduit, et des colloïdes protecteurs protègent la muqueuse des poissons contre les infections : en effet, d'éventuelles petites blessures subies dans la muqueuse des poissons lors de la capture par l'épuisette peuvent constituer un point d'attaque pour des germes.

Un sachet de transport ne devra être rempli que d'un tiers d'eau et transporté couché. De cette manière, la surface de l'eau est agrandie au maximum et il n'y aura pas de problèmes d'oxygène. Comme pour les animaux sauvages, il est utile d'obscurcir le sachet de transport des poissons par du papier ou par un sac. Le papier aura en même temps un effet isolant contre des températures extérieurs trop élevées ou trop basses.

L'introduction

Dès que vous serez arrivé chez vous avec votre sachet de transport de poissons, éteignez la lumière de votre aquarium et poussez l'éclairage sur le côté. Ouvrez le sachet, rabaissez les bords du sachet et suspendez le sachet dans votre aquarium. Du fait du bord retroussé, le sachet flotte.

Maintenant, versez de l'eau de votre aquarium par petits verres à liqueur dans le sachet de transport pour que les poissons s'habituent aux nouveaux paramètres d'eau et à la température. Ajoutez ensuite une dose de JBL Acclimol à votre eau d'aquarium pour protéger les poissons après leur transplantation contre les infections par des germes présents dans votre aquarium et nouveaux pour eux. Lorsque vous aurez versé un verre à liqueur d'eau d'aquarium environ toutes les 10 minutes dans le sachet de transport de vos poissons, au bout d'environ 30 minutes, vous pourrez sortir doucement les poissons du sachet de transport avec une épuisette et les transférer dans votre aquarium. Ne verser AUCUNE eau de transport dans votre aquarium, elle pourrait contenir de nouveaux germes, du cuivre problèmatique ou des résidus de médicaments ! Au bout d'une heure, vous pourrez rallumer la lumière dans l'aquarium. Avec des poissons territoriaux, comme les Cichlidés, il est conseillé de réorganiser un peu l'aquarium lorsqu'on veut ajouter de nouveaux poissons. Les anciens auront ainsi à redéfendre des limites territoriales existantes.