Check-list : les paramètres d’eau dans le bassin – pour qu’il reste limpide et sans algues

Dans notre société, rares sont les sujets sur lesquels tout le monde est d’accord. Quand on parle de bassin de jardin, qu’il s’agisse d’un bassin à carpes koï, à poissons ou d’un bassin biotope, tout le monde veut des poissons en bonne santé, une eau limpide et surtout pas d’algues !

Mais comment réaliser ces trois vœux ? Pendant un an, tout marche bien sans faire grand chose, mais l’année suivante, vous passez d’une crise à l’autre. Alors, quelle peut en être la cause ?

Lorsque vous augmentez le nombre de poissons, la pollution de l'eau causée par les animaux augmente également. Mais même sans augmenter la population, la pollution s’aggrave, car vos poissons grandissent et, en même temps, leurs besoins de nourriture. Avec un équipement technique de filtration bien dimensionné, vous pouvez toutefois garder le contrôle. Pourtant, même sans équipement technique sophistiqué, il est possible de maintenir l’équilibre du bassin, avec beaucoup de plantations et un bon brassage de l'eau. Un changement d’eau de temps à autre ou à des intervalles réguliers pourra aider à rétablir l’équilibre, s’il a été perdu. Vous en saurez plus en lisant cet article du blog : Changer l’eau du bassin est utile !

Vous voyez que votre aide est nécessaire à l’entretien et que tout ne se fait pas tout seul. De nombreux moyens et outils sont à votre disposition pour vous soutenir dans cette tâche. Vous retrouverez tous les facteurs à contrôler et à surveiller suivant les saisons dans Thèmes / Bassin, à la rubrique : Entretien selon la saison .

Prévenir pour éviter les ennuis

Maintenant, s’il était facile de tout régler avec une check-list et que vous n’aviez qu’à vous en tenir aux étapes d’entretien, on n’aurait plus d’algues ni de problèmes. Ce serait bien, mais ça ne correspond pas à la réalité. En plus des facteurs évoqués, il est clair qu’au fond, les problèmes sont tous liés à la météo et à l’apport de nutriments en provenance des environs. En un rien de temps, de fortes pluies peuvent entraîner des fluctuations particulièrement importantes des paramètres d’eau (pour plus d’infos à ce sujet voir : Forte pluie – Attention aux paramètres d’eau de votre bassin ), qui s’accompagnent alors d’une dilution de minéraux d’importance vitale et donc d’un risque de chute brutale de l’acidité.

À ce stade, on pourrait penser que l'entretien du bassin n’est pas un sujet très « fun » et qu’il vaudrait mieux abandonner. Mais c’est pourtant le contraire. Même si nous n’avons pas de boule de cristal pour voir l’avenir, il y a tout de même un moyen très simple de reconnaître l’état actuel et le futur du bassin, bien avant que les problèmes ne surviennent. Un peu comme pour un bilan sanguin complet chez le médecin qui vous prélève du sang, vous pouvez prélever un peu d’eau de votre bassin et l’analyser vous même sans pour cela avoir besoin d’un laboratoire, ni de connaissances en chimie. C’est une démarche non seulement précise, mais aussi réalisée en quelques minutes. Les paramètres d’eau vous disent tout sur l’état du bassin et vous aident à reconnaître les changements et à prendre des mesures à temps pour y remédier. Si vous êtes bien attentifs, les trois vœux évoqués plus haut se réaliseront et resteront réalité !

Avec un coffret de tests comme le JBL PROAQUATEST LAB Koi , vous pouvez déterminer tous les paramètres d’eau importants. Le petit modèle, JBL PROAQUATEST COMBISET POND , vous fournira les principaux paramètres d’eau et, si nécessaire, vous pourrez facilement le compléter par des tests individuels en recharges, moins onéreuses. Dans chaque mallette, vous trouverez des instructions détaillées pour la réalisation des tests, des feuilles de résultats pour les documenter, des indications sur les plages de valeurs correctes, ainsi que les mesures possibles à prendre en cas de valeurs trop basses ou trop élevées. Éprouvettes en verre, seringues et réactifs sont inclus pour un démarrage immédiat.

Quels paramètres d’eau devez-vous déterminer et à quel rythme ? Quelle est la fourchette de valeurs correcte et que signifient réellement les différents paramètres ?

Mesure de base – Tester une fois par semaine

Vous pouvez déterminer les quatre paramètres suivants ensemble en moins de 3 minutes. Si vous les testez au moins une fois par semaine, vous serez parés et éviterez les maladies et les problèmes d’algues. Si le milieu aquatique du bassin est stabilisé et que les minéraux sont présents en quantité suffisante, il n’y aura aucun danger pour ses habitants.

En détail : - t, KH, pH et GH

Un pH stable entre 7,5 et 8,5 est non seulement favorable, il assure aussi la sécurité nécessaire de tous les habitants du bassin et de tous les processus biologiques. Du fait de leur assimilation rapide au cours de la photosynthèse, les algues consomment l’hydrogénocarbonate dissous dans l’eau et produisent ainsi l’effet de décalcification biogène. En raison du manque de KH, le pH n’est plus suffisamment stabilisé et peut atteindre des niveaux dangereux pour les poissons (supérieurs à 10) ou subir de fortes variations. C’est pourquoi il est conseillé de veiller à avoir une dureté carbonatée suffisante, au moins égale à 5 °dKH.

La dureté totale est souvent négligée dans les bassins de jardin. Les fortes pluies peuvent y entraîner des effets de dilution. Le déséquilibre créé doit être contrebalancé. Des valeurs trop élevées seront le signe qu’un prochain changement d’eau est nécessaire. Nous conseillons une fourchette entre 5 et 30 °dGH.

En hiver, il est important que la température du bassin ne descende pas au-dessous de 4 °C. Les couches d’eau y veillent, ce que vous devez déjà savoir. C’est pourquoi, dès que la surface de l’eau menace de geler, vous devez renoncer au mélange homogène des couches d’eau et arrêter les pompes. En été, vous pourrez réagir aux températures supérieures à 30 °C en arrêtant le nourrissage et en assurant un apport supplémentaire d’oxygène et un puissant mouvement de surface. De simples voiles d’ombrage permettront de rafraîchir suffisamment le bassin.

Taux - à déterminer avec Recommandé Augmenter le taux Diminuer le taux
t (°C) - JBL Pond Thermomètre 4-30 non nécessaire augmenter le brassage d’eau
KH - JBL PROAQUATEST KH Dureté carbonatée 5-20 JBL StabiloPond KH non nécessaire
pH - JBL PROAQUATEST pH 3.10-10.0 7,5-8,5 JBL StabiloPond Basis JBL StabiloPond Basis
GH (°dGH) - JBL PROAQUATEST GH Dureté totale 8-30 JBL StabiloPond Basis non nécessaire

Poissons malades – Tester régulièrement et en cas de problèmes

Vous ne devez pas attendre qu’un poisson tombe malade. Il est donc conseillé de contrôler régulièrement (plusieurs fois par mois) les quatre paramètres ci-dessous. Il vous faudra moins de 20 minutes. Si vous avez déjà des problèmes, vous devez impérativement vérifier l’oxygène, le cuivre, l’ammonium et les nitrites.

En détail : O2, Cu, NH4 et NO2

Dans les installations des bassins, mais aussi pour l’utilisation d’eau destinée au bassin, veillez toujours à n’utiliser que des pièces métalliques ne contenant pas de cuivre. Le cuivre forme vite des composés insolubles dans l’eau qui se déposent sur le sol. C'est là qu’il y a problème, car un test ne détectera que le cuivre dissous dans l'eau. Un apport contrôlé de cuivre peut résulter de l’utilisation de médicaments contre les maladies parasitaires des poissons, ainsi que de certains produits anti-algues. Les concentrations de cuivre visées dans ces cas précis peuvent être tolérées par les poissons pendant un certain temps, alors qu’elles tueront déjà les parasites, par exemple.

Tous les animaux vivant dans l’eau ont besoin d’oxygène pour respirer. Même les « auxiliaires invisibles », à savoir les bactéries nettoyantes, sont tributaires d’une teneur en oxygène suffisante pour transformer l’ammonium en nitrate. L’apport d’oxygène nécessaire peut être assuré par une présence suffisante de plantes. Dans les bassins moins plantés ou sans plantes, l’oxygène doit toujours être maintenu au taux de saturation adéquat par des équipements techniques, par exemple par des pompes plus puissantes (filtres de bassin), en liaison avec une cascade ou un ruisseau. Le taux de saturation dépend de la température de l'eau.

Les plantes sont capables de dépasser ce taux de saturation par leur activité d’assimilation. Dans les bassins bien plantés, on peut tout à fait trouver des taux dépassant de 1 à 2 mg/l le taux de saturation à la fin de la phase d’ensoleillement.

La dégradation de toutes les matières organiques présentes dans le bassin (résidus alimentaires et végétaux, excréments de poissons) passe par les étapes suivantes : protéines —> ammonium —> nitrites —> nitrates. Des bactéries déterminées sont chaque fois responsables de la partie de processus concernée. La mesure des différentes étapes intermédiaires ammonium, nitrites et nitrates permet de tirer des conclusions sur le « fonctionnement » du système. Par exemple, des médicaments utilisés pour traiter les maladies des poissons peuvent nuire aux bactéries dépolluantes utiles et donc entraîner une montée de la teneur en ammonium ou en nitrites ou des deux. En général, dans un bassin de jardin correctement aménagé, on ne peut détecter ni ammonium ni nitrites. L’ammonium est aussi un nutriment pour les plantes et normalement, en faible concentration, il n'est pas toxique pour les poissons. En fonction du pH, il peut toutefois y avoir formation d’ammoniac toxique (NH3) à partir de l’ion d’ammonium (NH4+). C’est la raison pour laquelle la mesure de l’ammonium doit toujours s’accompagner d’une mesure du pH.

Le nitrite est un puissant poison pour les poissons, au même titre que l’ammoniac. Selon la sensibilité de l’espèce, des concentrations entre 0,5 et 1 mg/l (ppm) peuvent déjà être mortelles. Lorsque les températures baissent du fait de la saison, l’activité des bactéries nettoyantes diminue également. Une alimentation trop riche en protéines pourra entraîner une montée dangereuse des nitrites. À basse température, il est donc particulièrement important d’utiliser une nourriture à haute teneur énergétique (teneur en graisses), mais contenant peu de protéines, comme du JBL PROPOND WINTER M .

Taux - à déterminer avec Recommandé Augmenter le taux Diminuer le taux
NH4 (mg/l) -  JBL PROAQUATEST NH4 Ammonium 0,1 non nécessaire JBL BactoPond , JBL StabiloPond Basis
NO2 (mg/l) -  JBL PROAQUATEST NO2 Nitrite 0,1 non nécessaire JBL BactoPond , JBL PondOxi-Set
Cu (mg/l) -  JBL PROAQUATEST Cu cuivre 0,05 non nécessaire Changement d’eau partiel, JBL BiotoPond
O2 (mg/l) -  JBL PROAQUATEST O2 Oxygène 6-13 augmenter le brassage d'eau JBL PondOxi-Set non nécessaire

Algues – Tester régulièrement et en cas de problèmes

Eau verte, dépôts bruns gluants, flocons verts poussiéreux ou tapis algal – la variété des algues possibles est immense. La cause est généralement limitée à quelques nutriments et peut être éliminée durablement en procédant intelligemment. Un produit anti-algues peut en cacher un autre, pourrait-on dire. Tous ceux qui ont utilisé « seulement » une fois un anti-algues savent que le succès rapide remporté n'est que de courte durée. Sans procéder d’abord à la stabilisation nécessaire et sans limiter ensuite les nutriments, le problème ne sera pas résolu. Vous trouverez d'autres infos à la rubrique : Espèces d'algues .

En détail : NO3, PO4, SiO2, Fe et conductivité

Dans les bassins fortement peuplés de carpes koï sans substrat de sol ni zone marécageuse suffisante, les taux de nitrates peuvent exploser. Il y manque une abondante végétation pour servir de système d’épuration naturelle. Il peut également y avoir un apport d’engrais aux nitrates en provenance des alentours (de la plate-bande ou de l’eau de surface en bordure d’un champ). Des teneurs trop élevées en nitrates favorisent la croissance d’algues indésirables lorsque l’eau contient en plus des phosphates. Le taux de nitrates ne devrait donc pas excéder 5 mg/l, idéalement il n’est pas mesurable.

Le pollen au printemps ou l’engrais des jardins des alentours peuvent notamment faire augmenter la teneur en phosphates, qui ne doit pas être sous-estimée. Cette offre anormalement élevée en nutriments entraîne une multiplication quasi explosive des algues. Celles-ci peuvent stocker des quantités considérables de phosphates et continuer à proliférer sans relâche pendant un certain temps, même après que la teneur en phosphates aura été réduite. Plus l’augmentation du taux de phosphates sera identifiée rapidement, plus on aura de chances d’éviter une invasion d’algues. Dans un bassin de jardin, on devra maintenir des taux inférieurs à 0,1 mg/l, il est même préférable qu’ils ne soient pas mesurables.

Le silicium est un des éléments les plus répandus sur terre. Résultat de la dégradation de roches siliceuses, il arrive dans les eaux superficielles et dans la nappe phréatique sous forme de silicates. Il y sert de nutriment aux algues siliceuses (diatomées), à certaines plantes aquatiques (p. ex. les cornifles) et aux éponges siliceuses. Les silicates n’étant pas toxiques, la réglementation sur l’eau potable n’en fixe pas de valeurs limites. L’eau du robinet présente donc des teneurs en silicates dissous qui diffèrent selon les régions.

Le fer est un oligoélément indispensable aux organismes végétaux et animaux. Il est crucial pour une bonne croissance des plantes, mais ne doit pas être présent en trop grande quantité, sous peine de risquer des précipitations de fer et la mise en danger des occupants. Le prélèvement d’eau de puits peut notamment induire des taux de fer élevés.

Même si la conductivité n’a pas d’effet direct sur le développement des algues, elle peut néanmoins indiquer s’il y a trop de substances dissoutes dans l’eau et si elles sont la manifestation d’un problème. Entre autres notamment, les sels fertilisants en provenance des environs, mais aussi le niveau de pollution de l’eau dû à de trop nombreuses déjections. Pour simplifier, on pourrait dire que c’est un indicateur de la pureté de l’eau.

Taux - à déterminer avec Recommandé Augmenter le taux Diminuer le taux
Conductivité μS/cm 300-1200 - -
NO3 (mg/l) -  JBL PROAQUATEST NO3 Nitrate 5 non nécessaire Changement partiel de l'eau
PO4 (mg/l) -  JBL PROAQUATEST PO4 Phosphate Sensitive 0,1 non nécessaire JBL PhosEX Pond Direct
SiO2 (mg/l) -   JBL PROAQUATEST SiO2 Silicate - non nécessaire non nécessaire
Fe (mg/l) -  JBL PROAQUATEST Fe Fer 0,2 JBL FloraPond Changement partiel de l'eau

Divers – Pourquoi ne pas tester l’eau du bassin

On peut très bien déterminer avec précision les paramètres d'eau ci-dessous chez soi sans technologie coûteuse ni montages d’essais chimiques, mais ils ne jouent pas un rôle décisif dans l'univers des bassins.

  • La densité et la salinité sont importantes pour les habitats d’eau salée. Une augmentation indésirable de la salinité sera facile à remarquer par le biais de la conductivité.
  • Le potassium K (mg/l) est un nutriment important pour les plantes et présent dans presque tous les engrais. Comme le bassin n’est fertilisé qu’avec des engrais solides, il n'y aura pas d'augmentation dans l’eau libre.
  • Le magnésium Mg (mg/l) et le calcium C (mg/l) sont des minéraux importants pour la croissance des poissons, mais aussi des plantes. En eau de mer, on les mesure séparément pour la croissance des coraux. En bassin de jardin, il suffit à ce stade de mesurer la dureté totale GH (°dGH).
  • Le dioxyde de carbone CO2 (mg/l) est un composant important pour la croissance de nos plantes. Dans le système fermé d’un aquarium, on l'ajoute artificiellement. Dans un bassin, qui est un système partiellement ouvert, la grande surface d’eau en assure un apport suffisant pour les plantes subaquatiques. Les plantes marécageuses se servent de l’air atmosphérique.

Recommandations pratiques – Corriger les paramètres à la hausse ou à la baisse

Idéalement, vous contrôlez les paramètres de l’eau, ils sont tous dans la fourchette normale et vous n’avez donc rien d’autre à faire. Il est important de noter la date et l’heure de chaque mesure, car une documentation correcte des paramètres d’eau vous aidera à faire une évaluation en cas de problèmes ultérieurs et à identifier facilement les changements sur plusieurs semaines. À cet effet, nous avons mis à votre disposition la fiche d’analyse d’eau à télécharger : Fiche d’analyse ProAquatest .

Dans les tableaux ci-dessus, mais aussi au dos de la fiche d’analyse d’eau, vous trouverez également des propositions pratiques pour agir si un des paramètres exige d’être rehaussé ou abaissé. Si vous utilisez JBL PROSCAN , vous pouvez gérer numériquement vos mesures dans Mes analyses et compléter manuellement par d’autres notes.

© 08.08.2021
Matthias Wiesensee
Matthias Wiesensee
M.Sc. Wirtschaftsinformatik

Social Media, Online Marketing, Homepage, Kundenservice, Problemlöser, Fotografie, Blogger, Tauchen, Inlineskating, Aquaristik, Gartenteich, Reisen, Technik, Elektronische Musik

Ma personne: Seit Teenagerzeiten mit Aquarien in Kontakt. Klassische Fischaquarien, reine Pflanzenaquarien bis hin zum Aquascape. Aber auch ein Gartenteich und Riffaquarien begleiten mich privat im Hobby. Als Wirtschaftsinformatiker, M.Sc. bin ich als Online Marketing Manager bei JBL für die Bereiche Social Media, Webentwicklung und der Kommunikation mit dem Anwender der JBL Produkte zuständig und kenne die JBL Produkte im Detail.

Commentaires

Les cookies, une petite info, et on continue

Le site Internet de JBL utilise lui aussi plusieurs types de cookies afin de vous offrir une fonctionnalité complète et de nombreux services : des cookies techniques et fonctionnels, dont nous avons absolument besoin pour que tout fonctionne bien lorsque vous visitez ce site. Ensuite, des cookies à des fins de marketing. Ces cookies nous permettent de vous reconnaître lorsque vous revenez sur notre vaste site et de mesurer le succès de nos campagnes publicitaires. Grâce aux cookies de personnalisation, nous pourrons nous adresser directement et individuellement à vous en fonction de vos besoins, même en dehors de notre site Internet. Vous pouvez déterminer à tout moment, même ultérieurement, les cookies que vous autorisez ou non (pour plus d’informations, voir « Modifier les paramètres »).

Le site Internet de JBL utilise également plusieurs types de cookies afin de vous offrir une fonctionnalité complète et de nombreux services : des cookies techniques et fonctionnels, dont nous avons absolument besoin pour que tout fonctionne bien lors de votre visite de ce site. D'autre part, des cookies pour le marketing. Vous pouvez déterminer à tout moment, même ultérieurement, les cookies que vous autorisez ou non (pour plus d’informations, voir « Modifier les paramètres »).

Dans notre Déclaration sur la protection des données vous pouvez lire comment nous traitons les données à caractère personnel et à quelles fins nous utilisons le traitement de ces données. vous pouvez lire comment nous traitons les données à caractère personnel et à quelles fins nous utilisons le traitement de ces données. Merci de confirmer l’utilisation de tous les cookies en cliquant sur « Lu et approuvé » et c’est reparti !

Vous avez plus de 16 ans ? Alors confirmez l’utilisation de tous les cookies en cliquant sur « Lu et approuvé » et c’est reparti !

Sélectionnez vos paramètres de cookies

Cookies techniques et fonctionnels pour assurer que tout fonctionne bien lors de votre visite sur notre site web.
Cookies marketing afin de pouvoir vous reconnaître sur les pages de notre site et mesurer le succès de nos campagnes publicitaires.