Un anti-algues n’est pas une solution à lui tout seul

Vous avez certainement déjà fait cette expérience : la semaine dernière votre bassin était encore super OK et tout à coup, du jour au lendemain, les algues sont arrivées.

Comment l’expliquer ?

En fait, c’est très simple, il vous suffit de tenir compte de 2 facteurs :

1° La stabilité de l’eau. Le taux d’acidité (ou pH) peut être soumis à d’énormes fluctuations au cours de la journée. Pour l’éviter, nous observerons la dureté carbonatée, qui doit toujours être supérieure à 4 °dKH. De cette façon, le pH (taux d’acidité) se stabilise et oscille entre 7,5 et 8,3. Lorsque le KH est inférieur à 4 °dKH, nous parlons d’un milieu instable, qui entraîne de fortes fluctuations du pH au fil de la journée. Cette instabilité affaiblit non seulement les micro-organismes, mais elle nuit aussi à la muqueuse des poissons et les rend vulnérables aux maladies ou aux parasites. Retenez donc bien ce qui suit : le KH stabilise le pH. Un KH élevé ne signifie pas un pH élevé, mais simplement un pH très stable !

2. La teneur en nutriments de l’eau. Nous considérons ici le taux de phosphates (PO4), qui constitue la base nutritive de nombreuses algues. De grandes quantités de phosphates entrent dans le cycle du bassin par l'intermédiaire de fortes disséminations de pollen, par les fleurs et par les plantes dépérissantes. Mais les engrais du jardin, qui sont entraînés par la pluie, en sont également souvent à l’origine. Les algues filamenteuses et les algues flottantes sont capables d’absorber complètement ces nutriments en très peu de temps. Il n’est donc pas rare qu’en cas de fortes efflorescences algales, il n’y ait plus de phosphates libres détectables dans l’eau. L’objectif doit être de maintenir un taux de phosphates constant inférieur à 0,02 mg/l.

Que faut-il faire ?

1. Veillez à une stabilité suffisante de l’eau. Pour ce faire, testez la dureté carbonatée (KH) toutes les 2 à 3 semaines ou après chaque forte chute de pluie. Si elle est inférieure à 4 °dKH, vous devrez ajouter des minéraux ( JBL StabiloPond KH ) dans votre bassin.

2. Liez constamment les nutriments avec un éliminateur de phosphates ( JBL PhosEX Pond filter ). Avec chaque litre d’eau qui passe par le filtre, les nutriments en excès sont liés et « retirés » aux algues. Si vous n’avez pas de filtre, vous pouvez utiliser un liant phosphatique liquide ( JBL PhosEX Pond Direct ). Son action étant limitée, son application devra être répétée une fois toutes les semaines ou tous les 15 jours.

En seulement 2 étapes, vous parviendrez à conserver la belle apparence de votre bassin pendant toute la saison. Naturellement, l’utilisation d’un stérilisateur d’eau à UVC pourra constituer une mesure préventive supplémentaire et rendre superflue l’utilisation d’algicides.

Sans que vous le sachiez, nous venons de vous expliquer les grandes lignes de notre concept « 1-2-3 Zéro algue ». En le suivant, votre bassin sera une réussite durable, même sans utilisation de produits anti-algues.

© 25.08.2015
Matthias Wiesensee
Matthias Wiesensee
M.Sc. Wirtschaftsinformatik

Social Media, Online Marketing, Homepage, Kundenservice, Problemlöser, Fotografie, Blogger, Tauchen, Inlineskating, Aquaristik, Gartenteich, Reisen, Technik, Elektronische Musik

Ma personne: Seit Teenagerzeiten mit Aquarien in Kontakt. Klassische Fischaquarien, reine Pflanzenaquarien bis hin zum Aquascape. Aber auch ein Gartenteich und Riffaquarien begleiten mich privat im Hobby. Als Wirtschaftsinformatiker, M.Sc. bin ich als Online Marketing Manager bei JBL für die Bereiche Social Media, Webentwicklung und der Kommunikation mit dem Anwender der JBL Produkte zuständig und kenne die JBL Produkte im Detail.

Commentaires

Les cookies, une petite info, et on continue

Le site Internet de JBL utilise lui aussi plusieurs types de cookies afin de vous offrir une fonctionnalité complète et de nombreux services : des cookies techniques et fonctionnels, dont nous avons absolument besoin pour que tout fonctionne bien lorsque vous visitez ce site. Ensuite, des cookies à des fins de marketing. Ces cookies nous permettent de vous reconnaître lorsque vous revenez sur notre vaste site et de mesurer le succès de nos campagnes publicitaires. Grâce aux cookies de personnalisation, nous pourrons nous adresser directement et individuellement à vous en fonction de vos besoins, même en dehors de notre site Internet. Vous pouvez déterminer à tout moment, même ultérieurement, les cookies que vous autorisez ou non (pour plus d’informations, voir « Modifier les paramètres »).

Le site Internet de JBL utilise également plusieurs types de cookies afin de vous offrir une fonctionnalité complète et de nombreux services : des cookies techniques et fonctionnels, dont nous avons absolument besoin pour que tout fonctionne bien lors de votre visite de ce site. D'autre part, des cookies pour le marketing. Vous pouvez déterminer à tout moment, même ultérieurement, les cookies que vous autorisez ou non (pour plus d’informations, voir « Modifier les paramètres »).

Dans notre Déclaration sur la protection des données vous pouvez lire comment nous traitons les données à caractère personnel et à quelles fins nous utilisons le traitement de ces données. vous pouvez lire comment nous traitons les données à caractère personnel et à quelles fins nous utilisons le traitement de ces données. Merci de confirmer l’utilisation de tous les cookies en cliquant sur « Lu et approuvé » et c’est reparti !

Vous avez plus de 16 ans ? Alors confirmez l’utilisation de tous les cookies en cliquant sur « Lu et approuvé » et c’est reparti !

Sélectionnez vos paramètres de cookies

Cookies techniques et fonctionnels pour assurer que tout fonctionne bien lors de votre visite sur notre site web.
Cookies marketing afin de pouvoir vous reconnaître sur les pages de notre site et mesurer le succès de nos campagnes publicitaires.