JBL ProPond Winter – le mouvement est signe de faim

Bien sûr, « l’hiver » ne se définit pas de la même manière partout dans le monde. Dans certains pays, il fait 30 degrés l’hiver comme l’été, sauf qu’il pleut plus. Dans les pays nordiques, l’hiver commence dès le mois de septembre et en Europe continentale, on peut avoir un hiver sans neige ou avec des températures négatives très basses.

Lorsque la température est inférieure à 10 °C, les poissons de bassins se retirent la plupart du temps dans les couches plus profondes de l’eau et ralentissent peu à peu leur activité. Pourtant, il arrive souvent qu’à une température de surface (c’est là qu’on mesure généralement) entre 5 et 15 degrés, les poissons continuent à être actifs. Activité signifie besoin d’énergie et cette énergie doit aussi leur être fournie par une nourriture adaptée, car sinon, les poissons vivront sur leurs réserves énergétiques. Nombreux sont les propriétaires de bassin qui, hélas, constatent ensuite au printemps que leurs poissons sont sortis si affaiblis de la pause hivernale qu'ils sont devenus très vulnérables aux maladies. La virémie printanière est un symptôme très redouté. Le nourrissage des poissons ne doit être complètement interrompu que lorsque les poissons cessent leurs activités et séjournent plus ou moins immobiles au fond du bassin.

L'utilisation de la bonne nourriture hivernale peut prévenir très efficacement les problèmes. Tant que les animaux sont encore actifs et ingèrent de la nourriture, le JBL ProPond Winter leur fournit plus d’énergie que le métabolisme de la nourriture lorsque la température de l’eau est entre 5 et 15 °C. Dans d’autres types de nourriture, il peut arriver que la teneur énergétique de l'aliment soit inférieur à la consommation d'énergie du métabolisme ! Les poissons souffrent alors de la faim, bien qu’ils mangent ! Dans le JBL ProPond, de l’huile de poisson, du saumon et des crevettes sont associés à du blé et du maïs pour obtenir la proportion protéines/glucides de 2 pour 1 prônée par les scientifiques.

En investissant dans la bonne nourriture d’hiver, vous verrez vos poissons en bonne santé au printemps et vous économiserez de l’argent et des ennuis !

© 01.12.2017 JBL GmbH & Co. KG